16 articles dans la catégorie : "Être efficace en réunion"

    La « Oui attitude »

     La « Oui attitude »

    Accepter les idées de l’autre pour construire ensemble, l’écouter et prendre réellement en compte sa proposition ; lui donner le sentiment d’être compris, lâcher prise sur ses certitudes pour mieux écouter et rebondir. Telles sont les valeurs principales de l’improvisation théâtrale alors pourquoi ne pas les appliquer au monde de l’entreprise ?

    Alain Duluc

    6 outils digitaux pour booster l’efficacité de vos réunions et séminaires

     6 outils digitaux pour booster l’efficacité de vos réunions et séminaires

    Le digital est entré dans nos vies. Les smartphones, tablettes ou ordinateurs ne nous quittent plus. Et si nous profitions de leur potentiel pour booster l’efficacité de nos réunions au lieu de chercher à en restreindre l’usage ? Voici 6 outils digitaux très simples à utiliser pour gagner du temps ou de la productivité lors

    Pascale Bélorgey

    3 choses à faire avant la fin d’une réunion

     3 choses à faire avant la fin d’une réunion

    Les dernières minutes d’une réunion sont déterminantes pour rentabiliser le temps investi collectivement. En effet, l’efficacité d’une réunion se mesure non seulement au travail réalisé pendant celle-ci, mais aussi à la rapidité de mise en oeuvre des décisions prises. Voici trois choses à faire pour que la fin de la réunion soit réellement conclusive.

    Pascale Bélorgey

    Réunions à distance : 10 astuces pour créer de la convivialité

     Réunions à distance : 10 astuces pour créer de la convivialité

    Les nostalgiques des rencontres physiques peuvent trouver les réunions à distance quelque peu austères. Il est vrai que la distance force à plus de rigueur, tout simplement parce que notre capacité d’attention devant un écran est plus courte qu’en mode mammifère. Cependant, il existe de multiples manières de créer de la convivialité en utilisant les

    Pascale Bélorgey

    Les 3 postures de l’animateur en réunion

     Les 3 postures de l’animateur en réunion

    Lorsque nous animons une réunion, nous avons tendance à nous placer face au reste du groupe. Cette posture « centrale » est utile, bien sûr, mais ce n’est pas la seule – ni la plus efficace pour atteindre l’objectif de la réunion et exploiter la richesse du groupe. Passons en revue les cas d’usage des trois postures de l’animateur

    Pascale Bélorgey

    Par quoi remplacer les débats stériles en réunion ?

     Par quoi remplacer les débats stériles en réunion ?

    Qu’en pensez-vous ? Eh voilà ! c’est parti ! Le débat est lancé ! Il est d’ailleurs plus facile à démarrer qu’à arrêter… et ne débouche pas toujours une solution qui sera adoptée par tous. Le débat est utile, bien sûr. Mais pour être efficace, il demande à être canalisé. Attention ! Canalisé ne veut

    Pascale Bélorgey

    Aïe ! Ils consultent leur smartphone en réunion !

     Aïe ! Ils consultent leur smartphone en réunion !

    Les smartphones, ordinateurs portables et autres tablettes ne quitteront plus la salle de réunion. Il est inutile de vouloir contrôler ou réguler l’inéluctable. Ce serait à la fois contreproductif et douloureux. Cela risquerait de générer de la mauvaise humeur ou des tensions peu propices à la productivité du groupe. Et si au contraire ces  objets connectés

    Pascale Bélorgey

    Prise de décision : gare aux diablotins !

     Prise de décision : gare aux diablotins !

    Si les biais cognitifs nous amènent à commettre des erreurs de jugement, nos diablotins* quant à eux peuvent retarder notre décision… jusqu’au point de ne jamais prendre de décision ! Car une décision n’existe que dans l’action qui la concrétise. Voici 7 diablotins malicieux et les antidotes pour échapper à leur emprise dans un contexte de prise

    Pascale Bélorgey

    Prise de décision : gare aux biais cognitifs !

     Prise de décision : gare aux biais cognitifs !

    Les biais cognitifs sont des mécanismes de la pensée qui sont censés nous faire gagner un temps précieux dans nos prises de décision. Lorsqu’il s’agit de survivre dans un monde sauvage, cela s’entend. Mais dans le monde professionnel actuel, infiniment plus complexe, ces raccourcis inconscients peuvent nous amener à prendre de mauvaises décisions.

    Pascale Bélorgey

    Diviser par deux le temps passé en réunion, c’est possible !

     Diviser par deux le temps passé en réunion, c’est possible !

    Selon une étude réalisée en 2014 par le cabinet Perfony, sur 40 ans de vie professionnelle, un cadre passerait en moyenne 16 ans de sa vie en réunion. Si l’utilité de ces dernières n’est pas contesté, les cadres interrogés admettent également y perdre beaucoup de temps. Il ne s’agit donc pas de les supprimer, mais

    Pascale Bélorgey

    Abonnez-vous au blog

    Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.