Jeanne-Marie Noël

Jeanne-Marie Noël

J’ai emprunté divers chemins pour aborder ce qui me passionne : l’humain et son fonctionnement.
Après des études d’architecte d’intérieur (Knoll) aux Arts Décoratifs j’ai dirigé un groupement d’ateliers d’artistes qui accueillait du public. Puis mes recherches m’ont poussée vers la psychanalyse et l’art-thérapie, exercées en privé et en institution. Mais prendre la parole, devant un jury, un public… a souvent représenté un véritable défi qui m’a laissé sans voix.
En 1991, j’ai découvert la Technesthésie de la Parole, technique surprenante qui a changé ma vie, parce qu’elle permet de prendre conscience de son corps tel qu’il fonctionne dans l’acte de parler et de trouver des appuis physiques sécurisants.
Depuis, j’ose prendre la parole en toutes circonstances et avec plaisir.
Cette discipline, que j’ai enseignée dans divers milieux professionnel et de formation continue et aussi comme vacataire à l’I.U.T. de Montpellier pendant 20 ans, je continue à l’expérimenter tous les jours.
Aujourd’hui, j’interviens toujours à la CEGOS pour : Prendre la parole pour captiver son auditoire.
Et aussi à l’IFSI , AFML, Atout Métiers PM… ainsi qu’au CNFPT dans le domaine de la créativité : image et relation et sur les stéréotypes sexués dans la petite enfance.

Prendre la parole avec une technique singulière : la technesthésie

 Prendre la parole avec une technique singulière : la technesthésie

Ecrit par Jeanne-Marie Noël et Patricia Rydzok, formatrices, spécialistes de la Technesthésie. Vous devez absolument présenter un dossier fragile, ou simplement banal, et vous ne savez pas comment convaincre. Vous êtes même prêt à renoncer à ce changement de poste si convoité parce que vous ne vous sentez pas prêt à prendre la parole davantage.

Jeanne-Marie Noël

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.