Intelligence émotionnelle, le modèle vertueux

Par le 29 janvier 2020

Gérer les émotions permet d’obtenir de meilleures performances individuelles et collectives. Par ailleurs, en les maîtrisant, nous pouvons éviter les conflits. Le modèle vertueux ci-dessous permet de développer et de renforcer notre intelligence émotionnelle et ainsi, faire face aux situations tout en sachant anticiper.

intelligence émotionnelle

1. Développer son intelligence émotionnelle

La gestion des émotions et des conflits est en premier lieu une question d’équilibre. Plus la personne se sent stable, plus elle peut faire face aux événements et les anticiper. Ainsi, la première base de la gestion des émotions et des conflits concerne soi-même. Trois leviers sont proposés pour développer et entretenir son équilibre émotionnel.

a. Comprendre ses émotions

Les émotions trouvent leur origine dans toute la chaîne de l’évolution des animaux et en particulier de l’être humain. Tout le système nerveux s’est développé pour donner aux émotions un rôle très important.

Le rôle des émotions aide à comprendre le lien étroit entretenu avec le stress qui peut constituer un problème majeur. En même temps, les émotions sont vécues de manière très personnelle par chacun, d’où l’intérêt de comprendre les siennes en particulier.

Enfin, il arrive que les émotions s’expriment de manière incohérente. Là aussi, l’intelligence émotionnelle est absolument nécessaire pour mieux appréhender leur message et mieux savoir y répondre.

b. Avoir confiance en soi

L’équilibre émotionnel est très dépendant de la confiance en soi qui est un sentiment vis-à-vis de soi. Ce sentiment positif ou négatif varie selon les circonstances et les événements rencontrés auxquels la personne fait face.

Il est possible d’entretenir la confiance en soi et d’agir sur les leviers relationnels qui la mobilisent et l’entretiennent. Apprendre à gérer ses peurs et à cultiver sa propre confiance en soi se fait progressivement, tout au long d’une vie. Cela renforce les bases de son équilibre et permet de mieux gérer les événements difficiles et les conflits.

Par ailleurs, la confiance en soi donne de l’aisance et du pouvoir personnel dans ses relations aux autres. Elle constitue la base qui permet de développer des relations confiantes avec les autres, et en particulier avec ses collègues.

c. Vivre les émotions

L’autre levier favorisant le développement de l’intelligence émotionnelle est de savoir vivre ses émotions. Les émotions distinguent l’être humain du robot ; chercher à s’en protéger ou à s’abstenir de les ressentir n’est que peine perdue.

En acceptant de vivre les émotions, il devient plus facile de les comprendre et, par effet vertueux, plus aisé de les vivre.


A lire >> Savoir gérer ses émotions est utile


2. Développer des relations confiantes

La deuxième base de l’intelligence émotionnelle concerne la relation aux autres et plus particulièrement la capacité à créer des relations confiantes.

La confiance se ressent, elle permet d’enrichir la relation et de la rendre plus forte ou plus productive dans le cadre professionnel. La performance est plus élevée quand des collègues se font confiance plutôt que lorsqu’ils n’éprouvent rien ou quand ils sont méfiants les uns envers les autres. Gérer ce que l’on ressent créé des relations humaines plus riches et des équipes plus fortes.

a. Exprimer ses sentiments et émotions

L’expression des sentiments est un des leviers qui facilite l’enrichissement des relations, contribuant ainsi à l’émergence de la confiance.

Les sentiments peuvent être différents et ne servent pas les mêmes finalités. On distingue les sentiments authentiques et parasites. Savoir apprivoiser les uns et les autres permet d’être plus efficace dans ses relations.

b. Respecter les autres

Le deuxième levier est le respect de l’autre. L’écoute active est indispensable pour accéder aux ressentis de ses interlocuteurs. Il s’agit d’être ouvert aux états émotionnels de l’autre dans une attitude qui consiste à comprendre et accueillir les émotions et les sentiments.

Cette attitude de respect est très utile lors des réactions émotionnelles incohérentes et disproportionnées qui peuvent apparaître lors de situations conflictuelles.

c. Penser positif

A la base la confiance et de l’intelligence émotionnelle se trouve la capacité à penser et à voir les choses sous un angle positif. Il s’agit d’un choix de perception qui dépend de la personne.

Penser positif, c’est voir tout ce qui va bien avant de voir ce qui ne va pas. De plus, il faut faire attention à ce qui marche plutôt que ce qui ne fonctionne pas, c’est être optimiste plutôt que pessimiste. C’est voir le résultat acquis plutôt que ce qui n’a pas encore était fait. Enfin, pensez à vous intéresser aux autres et à leur richesse personnelle plutôt que d’en avoir peur.

Dans la relation, penser positif permet d’être constructif et penser le futur et les solutions plutôt que le passé et les problèmes.

3. L’intelligence émotionnelle sert a gérer les conflits

Grâce à la pensée positive, il est possible de penser le futur, et donc de l’anticiper.

Ainsi, il est plus facile d’éviter les conflits que de les gérer lorsqu’ils sont là et de diminuer les sources de stress qui elles-mêmes génèrent des tensions.

a. Prévenir les tensions

Les comportements préventifs concernent tout ce que vous pouvez faire pour être au mieux de votre forme physique, psychologique, sociale ou émotionnelle.

L’accumulation de stress rend plus vulnérable aux situations conflictuelles. Le phénomène peut s’emballer, alors autant faire en sorte de le contrôler le plus en amont possible.

Parmi les comportements préventifs, il y a tout ce qui permet de cultiver les relations aux autres pour maintenir un climat détendu et de confiance. A l’inverse, l’absence d’entretien des relations clés crée des conditions pour l’apparition de tensions.

b. Se maîtriser

Pour éviter les conflits il est parfois nécessaire de savoir se maîtriser. Mais est-ce toujours possible ?

Comment gérer ses humeurs, ou comment ne pas s’emporter alors que la situation le mériterait ? Savoir maîtriser sa colère est parfois important pour ne pas risquer l’ouverture d’un conflit difficile à résoudre ensuite.

On retrouve ici le rôle de la pensée positive qui permet de rester concentrer sur ce qui est constructif.

Pour entretenir sa capacité à se maîtriser il existe des pistes à mettre en œuvre et à suivre.

c. Savoir faire face

Malgré toutes les précautions pour rester constructif, pour anticiper les tensions et gérer les émotions désagréables, il est réaliste de se préparer aussi à affronter des situations conflictuelles.

Pour savoir faire face au conflit, il existe des outils et des méthodes pour le comprendre et le solutionner.

Il est nécessaire de garder son esprit d’analyse rationnel pour clarifier les différents éléments entrant dans la constitution du conflit et de savoir séparer l’émotionnel du rationnel. Garder son calme et se maîtriser permet de savoir rester à l’écoute et disponible pour envisager des solutions.

Points clés à retenir

  • Les émotions sont impliquées dans la réussite des équipes mais aussi dans les tensions et les conflits.
  • Développer une intelligence émotionnelle est bénéfique pour les entreprises et les personnes.
  • Les trois piliers de la gestion des émotions sont :
    • Développer son équilibre émotionnel
    • Développer des relations confiantes
    • Gérer les conflits.

Pour trouver votre équilibre émotionnel, je vous propose la formation Cegos Gérer les émotions et les conflits

Autre dossier sur le même thème

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avatar

maria Levraud Il y a 10 mois

je suis très intéressée par cette approche.

Répondre
Avatar

BAILLARD Il y a 9 mois

Toutes les méthodes d’approche sont bonne, il est important de ne pas s’impliquer personnellement et de garder le recul nécessaire avant de répondre a chaque personne.

Répondre
Avatar

Espoir Il y a 9 mois

Bonjour cet article est exceptionnel, grand merci
https://www.medespoir.ch/liposuccion.php

Répondre
Avatar

Jonas Il y a 6 mois

Je suis tombé sur votre article grâce au forum de Nouvelle vie à portée de main ( https://www.nouvellevieaporteedemain.fr/blog/) Votre contenu est inspirant et me permet de voir les choses sous un nouvelle angle ! Merci pour tout! Je vais m’abonner de suite à la newsletter.

Répondre
Avatar

Ivan Il y a 6 mois

Très bon article. Je vous partage aussi ce livre que je pense être une grande aide pour être plus productif dans notre quotidien et spécifiquement au travail « Vivez, Travaillez, Profitez: Cessez d’être occupé, soyez productif !  » https://bit.ly/3fPLvVtPC

Répondre

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.