Comment prendre conscience de ses émotions ?

Par le 14 janvier 2020

Les premiers auteurs du concept d’Intelligence Émotionnelle, Peter Salovey et John D. Mayer, la décrivent comme l’habilité à percevoir et à exprimer les émotions, à les intégrer pour faciliter la pensée, à comprendre et à raisonner avec les émotions, ainsi qu’à réguler les émotions chez soi et chez les autres.

émotions

Trouver son équilibre émotionnel

Au cœur de l’intelligence émotionnelle, l’équilibre émotionnel dépend de la confiance en soi et de sa conscience émotionnelle. Il s’agit d’un ensemble de capacités et de qualités personnelles qui consistent à être conscient des émotions et à comprendre ce qui les déclenche.

L’équilibre émotionnel permet de vivre pleinement ce qu’on ressent et être en mesure de gérer ses émotions.

Les émotions renseignent sur la satisfaction ou la non-satisfaction des besoins et des désirs. Lorsque ces derniers sont satisfaits, c’est la joie. Au contraire, lorsque les besoins ou désirs ne reçoivent pas la satisfaction attendue, les émotions désagréables apparaissent.

Retrouver la satisfaction repose sur la capacité à vivre l’émotion pour découvrir son pouvoir positif et en premier lieu à entrer en contact avec l’émotion.

Entrer en contact avec ses émotions

Entrer en contact avec ses émotions consiste à ressentir ses émotions et à les nommer. Cela revient à éprouver la sensation physique de l’émotion dans le corps et à nommer ses émotions ou ses sensations, ce qui requiert de posséder  un vocabulaire émotionnel aussi riche que possible.

Par exemple :

émotions

Reconnaître le pouvoir de l’émotion

L’émotion enrichit l’intelligence humaine et la relation. Grâce à sa capacité de raisonnement, l’être humain donne aux émotions qui l’émeuvent une dimension nouvelle s’il sait les gérer.

Mais attention, trop d’émotions perturbent le raisonnement et entraînent des réactions inappropriées et pas assez de ressenti de l’émotion ne permet pas de comprendre totalement une situation et limite la qualité des réponses apportées. Accepter ses émotions, oser les ressentir et savoir les nommer, permet d’en prendre le contrôle par la pensée consciente et volontaire.

En conclusion, l’émotion est le radar qui fait prendre conscience d’un événement bien plus que la simple pensée rationnelle. L’émotion donne à l’individu une « intelligence émotionnelle » plus large que celle de sa propre capacité intellectuelle.

Pour trouver votre équilibre émotionnel, je vous propose la formation Cegos Gérer les émotions et les conflits

Autre dossier sur le même thème

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avatar

grillon Il y a 9 mois

Bonjour,
Merci pour ce nouveau billet Très intéressant. La richesse du vocabulaire exposé et les nuances induites sont très stimulantes pour la réflexion.
Je serai intéressée par la liste « dégoût ». La colonne surprise s’est dupliqué accidentellement sur celle-ci.

Répondre
Avatar

Nathalie Il y a 9 mois

Bonjour et merci pour ce billet très riche. Les émotions sont ce qui nous mènent dans nombre de réactions, et trouver l’équilibre et la stabilité émotionnelle est un art à pratiquer. Mon billet sur 50 nuances d’émotions http://www.blog-atlans.eu/50-nuances-demotions/

Répondre
Avatar

depreux vincent Il y a 9 mois

surprise et dégoût sont identiques ?? non bien sûr, pourriez-vous mettre à jour svp ? l’article est très intéressant / Merci

Répondre
Avatar

Stefanny Il y a 8 mois

Bonjour,
Article très intéressant et riche. Ce qui m’aide aussi c’est les conseils que j’ai trouvé dans un livre sur le mindset
http://bit.ly/2FFi91jC

Répondre
Avatar

Beth Il y a 7 mois

Article très intéressant, merci. Récemment, j’ai découvert aussi un livre qui parle de débarrasser de nos propres limites pour aller de l’avant: http://bit.ly/30cAZWVG je voulais vous le partager aussi.

Répondre

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.