La crise de calme : un remède contre le chrono stress

Par le 29 février 2016

« Les urgences pleuvent », « je suis en retard, je ne pourrai jamais livrer à temps ! » : ces situations nous sont familières. Durant ces périodes – même très courtes ! – nous dépensons une très grande quantité d’énergie en émotivité, anxiété ou irritabilité, énergie qui du coup n’est pas disponible pour le raisonnement et l’action efficace.

Prenons conscience de nos états de chrono stress

Nous mettons souvent des freins à nous relaxer. Nous avons l’habitude de notre chrono stress et nous avons la croyance que ce mode de fonctionnement a une certaine efficacité.

Or, les conséquences du chrono stress ne sont pas positives, loin s’en faut :

  • Nous avons tendance à voir tout en noir, à douter de nos capacités, à considérer les objectifs comme inatteignables.
  • Nous cessons de penser clairement: nous parvenons difficilement à faire avancer les dossiers complexes qui nous semblent insurmontables.
  • Nous entrons dans la « roue du hamster » en « nous précipitant sur nos dossiers », au risque de tout faire dans le désordre.
  • Notre tendance à la procrastination s’accentue. Nous nous agitons sur les détails, nous confondons urgent et important, nous nous jetons sur le dernier mail reçu pour nous en débarrasser : nous n’avançons pas sur l’essentiel.
  • Nos relations pâtissent de la situation. Nous devenons fatigués et irritables, ou nous versons dans la plainte qui peut agacer nos partenaires professionnels.

Si nous ne prenons pas la peine de traiter la répétition de nos chronostress, cela a tendance à générer du vrai stress. Nous risquons alors de tomber dans le cercle vicieux de l’inefficacité chronique.

La crise de calme : un réflexe tout simple !

La crise de calme est un exercice de relaxation très court, qui dure 2 minutes maximum. Il se pratique assis, c’est très discret !

Le principe est simple : il s’agit de nous concentrer sur des respirations ventrales lentes plutôt que sur nos multiples soucis. Grâce à cette technique, nous diminuons l’activité du système nerveux sympathique, ce qui nous permet de récupérer et de recharger nos batteries. Et nous nous sentons l’esprit plus clair instantanément.

Vous avez envie de la tester ? Laissez-vous guider par la vidéo.

Télécharger la Fiche pratique « Crise de calme »

Profitons de cet état de sérénité

La crise calme nous a permis de retrouver notre lucidité. Nous retrouvons notre capacité à relativiser et à prioriser. Profitons-en !

Une façon très efficace de surfer sur cette vague de bien-être est de nous poser la question suivante :

« Et si je devais faire maintenant une et une seule tâche, ce serait laquelle ? »

Lorsque cette tâche prioritaire sera accomplie, le niveau de chronostress aura baissé d’autant.

En provoquant des « crises de calme » à chaque fois que nous nous sentons aux prises avec le chrono stress, nous développons peu à peu un réflexe de relaxation quasi instantané.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pierre Il y a 3 années

C’est si simple et efficace que ça devrait être enseigné tôt, à l’école obligatoire.
J’ai travaillé avec des jeunes de 8-12 ans, le résultat est surprenant, aussi efficace que 20 minutes de récréation (sur leur mental, pas autant sur le physique bien sûr). Les résultats ensuite sont bien plus porteurs

Répondre

Xavier Il y a 3 années

Excellente méthode de De-Stress pour moi car elle prend quelques minutes, elle est facile à mettre en œuvre au bureau et apporte du bien être

Répondre

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.