L’innovation, l’affaire de tous !

Par le 22 juin 2015

Rares sont les entreprises qui ne placent pas aujourd’hui l’innovation au cœur de leur préoccupations. Vous avez sûrement déjà été sollicités, par votre manager ou par votre Direction, pour être « plus » innovants dans vos pratiques professionnelles. Vous comprenez certainement l’intérêt pour votre entreprise de l’innovation. Cependant vous êtes peut-être perplexes vis-à-vis de ce qui est réellement attendu de vous et surtout sur les modalités de mise en œuvre.

L’innovation, l’affaire de tous !

Nous avons tous des leviers pour innover, soit en contribuant au développement du chiffre d’affaire (nouveaux marchés, nouveaux produits, nouveaux services…),  soit en réduisant les coûts opérationnels (optimisation des processus, de l’organisation,…).

La question que chacun de nous peut se poser est celle-ci : comment faire pour activer ces leviers à mon niveau ?

Voici une démarche en 5 étapes pour faire vos premiers pas dans l’innovation :

1 – Poser des problèmes sous forme d’objectif à atteindre

Paradoxalement, la plus grande difficulté en innovation n’est pas de trouver des idées mais des problèmes. Pour ce faire, lister les irritants de votre environnement : Qu’est-ce qui vous agace le plus, vous donne l’impression de perdre du temps, agace vos clients, vos interlocuteurs internes ? En choisir un sur lequel vous pouvez avoir un peu d’influence. Posez le par écrit en commençant votre question par : Comment faire pour… ?

Par exemple, vous êtes dans un service de support technique et constatez que vos clients se plaignent du temps nécessaire à la réponse à leurs questions. Votre question est « Comment faire pour répondre en moins de 3’ à la question d’un client ? »

2 – Analyser le problème

Analyser le problème sous 2 angles différents et notez vos réflexions :

  • Premier angle : le Pourquoi : Pourquoi faut-il plus de 3’ ? L’expert n’est pas toujours disponible, la demande client se perd dans les méandres de l’entreprise, la demande n’est pas adressée à la bonne personne…
  • Deuxième angle : l’Image : Quelle image évoque le mieux mon problème ? : un plan de métro avec de multiples destinations, lignes se croisant et se recroisant, des métros en retard,…

Relisez vos notes et reformulez votre problème de manière plus précise, par exemple : « Comment faire pour éviter que certaines demandes spécifiques ne soient pas mal routées ? »

3 – Faire émerger des idées

Vous avez maintenant un problème en tête. Prenez 15’, un bloc-notes et un crayon. Isolez-vous dans un endroit propice à la réflexion en vous focalisant exclusivement sur votre problème. Notez les idées sur votre bloc-notes (fixez-vous un objectif d’au moins 10 idées originales).

4 – Trier les idées

Choisissez l’idée qui est à la fois la plus facile à mettre en œuvre et ayant le plus d’impact sur le problème.

5 – Valider vos idées

Allez convaincre 2 personnes clés de votre entourage du bien fondé de votre idée. L’objectif est de confronter votre idée, de l’ajuster, de l’améliorer avant de la proposer à votre manager.

Entrainez-vous. Le seul risque que vous aurez à mettre en œuvre cette démarche est de trouver des idées originales et surtout efficaces !

 

Autre dossier sur le même thème

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.