Mieux communiquer à l’oral : « EUH… ou comment s’en débarrasser ! »

Par le 6 novembre 2013

Vous êtes en réunion, et tout à coup votre manager vous pose une question à laquelle vous ne vous attendiez pas… Panique !!   Vous essayez de rassembler vos idées.  Vous avez du mal à respirer, vos phrases s’enchaînent, avec des « Euh… Euh… ». Plus ça va, plus vous vous sentez mal à l’aise… Heureusement, votre voisin et collègue qui aime bien se mettre en avant, prend le relais. Ouf !!! Sauvé !

Oui mais… Pour combien de temps ?

Quel que soit votre métier, s’exprimer clairement à l’oral est nécessaire, pourtant, vous envisagez ces exercices avec appréhension. Voyons ici l’astuce sur la respiration qui vous permettra de perfectionner votre communication orale.

Identifier votre malaise à l’oral

Lorsque nous sommes surpris, que nous devons répondre au débotté, dans notre cerveau c’est la tempête.

Le EUH,  est une réflexion sonorisée. Je m’explique : Lorsque je suis en train de rassembler mes idées dans le cadre d’une intervention improvisée, je vais réfléchir à voix haute. Plutôt que de respirer, je vais émettre une phrase longue, longue très longue, …  alimentée de « Euh ».

Je souhaite tout sauf m’arrêter de parler : c’est la panique ! Je vais surement perdre le fil de mes idées ! Je vais avoir un trou noir !! Je vais être ridicule ! Ils vont voir que je ne maîtrise pas mon sujet ! STOP !!!

Vous pouvez changer de paradigme. Si, si je vous assure ! Comment ? Mais…  en apprenant à vous  taire !

Surmonter votre trac et éviter le EUH

L’objectif ici est de surmonter son trac et d’arriver à prendre la parole à l’improviste. Voyons ça de plus près. Revenons à la situation évoquée précédemment et au lieu de tout enchaîner, je ne retiens qu’ un conseil :

« il faut que je R.E.S.P.I.R.E. »

respiration-eau-piscine

–          R pour Reformuler

–          E pour Ecouter

–          S pour synchroniser

–          P pour préciser

–          I pour Inspirer

–          R pour Répondre

–          E pour Expirer

La tendance naturelle est de répondre sur le champ à la question posée. Mais vous devez vous autoriser à Reformuler la question de votre interlocuteur. Ecouter s’il valide votre reformulation, vous permet de vous synchroniser pour mettre en place votre réponse qui sera plus précise. En effet, en ayant pris le temps de reformuler et d’écouter, vous serez plus centré sur les besoins de votre interlocuteur donc plus précis dans votre réponse. Et inspirer physiologiquement, permet intellectuellement de trouver l’inspiration…Te répondre pour vous devient facile, car la tension est retombée et vous pouvez maintenant expirer, sereinement.

Alors prêt ? Plus de EUH… mais je RESPIRE…

 

Pour aller plus loin :

Formation : Les bases de la prise de parole en public

Formation : S’entraîner à la prise de parole en public

Formation : Renforcer ses compétences en synthèse orale

Autre dossier sur le même thème

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avatar

Alhousseyni Coulibaly Il y a 6 années

Merci pour tous, mon future

Répondre
    Pia martin

    Pia martin Il y a 6 années

    Bonjour,
    on se tient au courant pour le futur ?…

Avatar

KOFFI, KOBO SALOME Il y a 5 années

MERCI POUR TOUT CE QUE VOUS FAITE EN NOUS AIDANT A MIEUX NOUS S’EXPRIMER.

Répondre
    Pia martin

    Pia martin Il y a 5 années

    Merci pour ce si gentil commentaire qui nous encourage à aller plus loin…
    Dès courant septembre, nous mettrons en ligne des vidéos pour progresser à l’oral tant sur le fond que sur la forme… A très bien tôt, Koffi !
    Pia

Avatar

Biri Il y a 5 années

Merci, encore une fois, j’apprend et prend des notes à chacun de vos articles, afin de préparer mon projet de récit 😉

Répondre
    Pia martin

    Pia martin Il y a 5 années

    Merci Biri! tenez-nous informé lorsque votre récit sera prêt…
    bonne continuation !
    Pia

Avatar

rama Il y a 5 années

je voudrais bien parler le français oralement avoir un peut l’accent merci pour ces informations

Répondre
    Pia Martin

    Pia Martin Il y a 5 années

    Pas de problème pour vous aider…voici mon adresse mail :
    pmartin@cegos.fr

Avatar

samy muyembi Il y a 5 années

merci vos conceils nous sont très indispensables.

Répondre
    Pia

    Pia Il y a 5 années

    Merci Samy ! j’ai rédigé un billet pour bien démarrer sa présentation….

Avatar

Sofiane Il y a 4 années

Merci infiniment pour toutes ces perles.

Répondre
    Pia Martin

    Pia Martin Il y a 4 années

    Bonjour Sofiane,
    Merci à vous !! En vous entrainant, vous allez vite éliminer les tics verbaux, et en plus vous écouterez différemment les autres…
    Excellente journée à vous !
    Pia

Avatar

Jeremy Il y a 4 années

Bonjour,
C’est article est intéressant, je suis tombé dessus car je réalise des vidéos sur Youtube un peu techniques et je me retrouve tout le temps avec des « heuu », je pense que ça doit énerver les spectateurs mais je ne vois pas comment améliorer ma locution…

Répondre
    Pia Martin

    Pia Martin Il y a 4 années

    Bonjour Jeremy, le mieux est de faire un silence. les phrases courtes sont la clé: Un sujet – un verbe – un complément – POINT! Je respire et j’attaque une nouvelle phrase…Les « heu » expriment votre réflexion « sonore »… Vous pouvez trouver vos idées en silence. En prenant un temps de respiration, vous inspirez et …vous trouvez l’inspiration…
    Tout est une question d’entrainement. Essayez, et vérifiez que votre débit verbal n’est pas trop rapide…
    Vous me direz ?
    Pia

    Avatar

    Jeremy Il y a 4 années

    Très bien, je ferai l’exercice, merci pour vos conseils, je vous tiendrai informée de l’évolution.

Avatar

Pierre Il y a 1 année

J’ai bien pris note et je vais tester….

Répondre
Avatar

PELLICCIO Il y a 2 mois

merci pour les conseils

Répondre

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.